Voici comment faire son propre détergent à lessive – sans agent toxique

Les détergents vendus sur les tablettes contiennent des ingrédients toxiques qui peuvent causer des problèmes de peau. Pour le bonheur de votre famille, remplacez ces détergents par un mélange simple à faire à la maison.

966

Un simple mélange d’eau et de vinaigre permet de remplacer son détergent à lessive. Ce dernier permet de nettoyer ses vêtements sans les abîmer et sans ajouter des produits toxiques à notre quotidien. Voici pourquoi ce mélange peut remplacer votre détergent dès maintenant.

Pour vos vêtements

  • Le vinaigre permet d’éliminer plusieurs taches. Il suffit d’en mettre sur les taches de sueur ou de déodorants avant le lavage. Pour les taches de chocolat, vin et autres produits salissants, il suffit de mélanger ½ tasse de vinaigre à de l’eau chaude et de l’ajouter à son lavage. Vous direz adieu aux taches et aux statiques.
  • Une demi-tasse de vinaigre à un lavage normal permet d’offrir un effet adoucissant qui rend vos vêtements doux et souples sans les endommager en plus d’éliminer les résidus de savon et les odeurs nauséabondes.
  • Mettez ½ de tasse de vinaigre blanc et 2 cuillères à café de sel dans votre machine à laver afin d’éliminer les bactéries qui se trouvent dans vos vêtements.
  • Contrairement aux détergents qui laissent des résidus collants, le vinaigre permet d’éliminer les poils d’animaux et les peluches plus facilement.
  • Pour les lavages à délicat, utilisez 6 cuillères à soupe de vinaigre blanc et de l’eau froide. Si vous lavez à la main, laissez vos vêtements tremper dans ce mélange pendant une heure et frottez à la main. Tout sera propre et comme neuf.

Pour votre machine

Les machines à laver accumulent du calcaire qui peut tacher les vêtements. Heureusement, le vinaigre que vous utiliserez pour laver vos vêtements permettra d’éliminer aussi le calcaire et de nettoyer votre laveuse.

En résumé, votre laveuse ira mieux, vos vêtements seront plus beaux et plus propres et vous sauverez de l’argent.


Sources de l’article :

  • Moi et Cie
  • Santé Plus Mag