10 choses que vous devriez absolument savoir selon votre exterminateur

Vous avez un problème de bestioles ou d'insectes chez vous? Voici 10 choses que vous devriez savoir selon votre exterminateur.

354

Si vous êtes comme la plupart des gens, la vue d’un insecte ou d’un rongeur dans votre maison vous emmènera à composer le numéro de votre exterminateur avant que la vermine n’ait eu le temps d’aller se cacher sous votre canapé. Sachez que vous pouvez apprendre beaucoup de choses de votre exterminateur, notamment de bons moyens pour prévenir les futures infestations. Voici 10 choses que tous les exterminateurs aimeraient que vous sachiez pour éviter le plus possible les infestations. 

1. Une cuisine bien rangée ne protégera pas votre maison contre les infestations

Extermination Inspex

Bien que de nombreux insectes et rongeurs soient attirés par la nourriture, les sacs de nourriture ouverts et la vaisselle sale sur le comptoir ne sont pas les seules choses qui puissent les attirer: «L’humidité, de même que la nourriture, joue un rôle important dans l’attraction des vermines et le nombre de temps qu’ils restent chez vous», explique Bob Young, chef de service divisionnaire de Terminix dans le Nord-Est. «Le fait de laisser des sources d’humidité autour de la maison ou d’avoir des zones où l’humidité peut s’accumuler peut attirer les êtres nuisibles.» Il recommande de ne pas obstruer les gouttières et de s’assurer que les descentes pluviales dirigent l’eau à au moins 3 à 4 pieds de la fondation de votre maison. De plus, les piscines et les baignoires décoratives doivent être vidangées régulièrement.

2. Il n’y a presque rien que vous pouvez faire pour garder certains insectes loin de chez vous

healthychild.com

«Les gens ont tendance à penser que le maintien d’une bonne hygiène les empêchera d’avoir des punaises de lit», explique Ron Harrison, Ph.D., directeur des services techniques d’Orkin. «Contrairement à la plupart des autres insectes, les punaises de lit ne se soucient pas de la nourriture ou de l’humidité, elles veulent seulement du sang.» Parce que les insectes font de l’auto-stop dans votre maison sur les bagages, les vêtements ou les meubles, le Dr Harrison recommande d’être vigilant avec les articles que vous amenez à l’intérieur de votre maison. Déballez vos valises dans le garage et réfléchissez-y à deux fois avant d’acheter un canapé au marché aux puces.

3. Les exterminateurs ne peuvent pas tout faire

YouTube

Votre exterminateur fera tout son possible pour éliminer votre problème de de bestioles, mais si vous ne coopérez pas et ne faites pas votre part, vous ne pouvez espérer un résultat positif. «Cela peut être frustrant quand un client ne suit pas le conseil de garder sa porte de garage fermée ou de réparer sa fenêtre», explique le Dr Harrison. Et ne pensez pas qu’un traitement n’a pas fonctionné si vous repérez plus tard une bestiole dans votre maison: «Si vous avez des bestioles dans votre maison, je peux vous garantir que je vous en débarrasserai. Mais je ne peux pas vous assurer que demain, lorsque vous serez à l’épicerie, vous n’en prendrez pas d’autres avec vous et ne les apporterez pas avec vous.»

4. N’essayez pas de résoudre le problème par vous-même

bayzhomedesign.net

«Il y a beaucoup de traitements contre les insectes et les rongeurs disponibles dans votre quincaillerie qui peuvent être utilisés d’une mauvaise manière», explique Shay Jones Runion, vice-président du développement professionnel chez Arrow Exterminators à Atlanta, en Géorgie. «Dans de nombreux cas, les gens vont utiliser trop de produits ou prendre le mauvais traitement pour leur problème.» Elle prévient que certains traitements peuvent aggraver le problème; par exemple, mettre un excès de produits peut contaminer les appâts que les exterminateurs fixent pour le traitement, ce qui rend leurs traitements moins efficaces. En outre, les bombes anti-insectes que les gens achètent pour traiter les punaises finissent par disperser les parasites autour de votre maison.

5. Même si vous ne voyez pas d’organismes nuisibles dans votre maison, vous n’êtes pas nécessairement à l’abri de ceux-ci

Getty Images

«L’hiver est le moment de l’année où les rongeurs veulent se déplacer à l’intérieur – ils aiment être dans un endroit confortable pour les gens», explique Keith Willingham, vice-président des services techniques de la Western Exterminator Company d’Anaheim, en Californie. Donc, même si vous n’avez pas de problème de rongeur ou d’insecte en ce moment, c’est le bon moment pour mettre en place des mesures d’exclusion. Young recommande de placer un joint d’étanchéité ajusté au bas de toutes les portes. Installez des moustiquaires sur les fenêtres, les évents utilitaires et autres endroits où de petits parasites peuvent s’infiltrer. Scellez les trous ou les fissures dans l’extérieur de votre maison: les grandes ouvertures doivent être remplies de laine d’acier ou de treillis métallique. Votre exterminateur peut également effectuer ces services pour vous.

6. Les exterminateurs ne peuvent pas vous aider avec les poux

Educatout.com

Alors que la plupart des exterminateurs vous diront que la meilleure partie de leur travail consiste à résoudre vos problèmes, certains problèmes dépassent leur domaine d’expertise. «Les poux sont un problème médical et il n’y a aucune raison qu’une entreprise de lutte antiparasitaire les traite», dit Willingham, qui rapporte que Western reçoit des appels à propos de ces insectes quelques fois par mois. Et selon le Dr Harrison, certains exterminateurs se concentrent uniquement sur certaines espèces.

7. Assurez-vous d’embaucher un exterminateur qui sait ce qu’il fait

Extermination Plus Québec

Les professionnels de la lutte antiparasitaire les plus réputés vous diront qu’ils ont repris au moins une fois un travail bâclé. Empêchez un exterminateur inexpérimenté de venir dans votre maison en faisant vos recherches à l’avance. Young conseille de vérifier que la compagnie d’extermination possède les certifications requises, et confirme qu’il y a un entomologiste qualifié travaillant au sein de l’entreprise qui peut aborder et discuter avec vous de vos préoccupations.

8. Vous n’avez pas besoin de vous soucier des traitements que l’exterminateur utilise

Roger Extermination

Les entreprises réputées de lutte antiparasitaire vous exhortent à ne pas vous préoccuper de l’impact sur la santé ou l’environnement des traitements antiparasitaires. De nombreuses entreprises, dont Terminix, Arrow, Orkin et Western, utilisent le processus de gestion intégrée des nuisibles, qui est consacré à l’utilisation de la quantité de produits la plus sûre et la moins importante possible pour obtenir des résultats efficaces. Et Western a réduit l’utilisation de pesticides pour ses clients résidentiels de plus de 78 pour cent au cours des dernières années (ils utilisent maintenant des matériaux à faible impact comme les huiles végétales) et obtient toujours les mêmes résultats. «Les gens ne devraient pas s’inquiéter, mais ils devraient être conscients et informés des procédés utilisés par leur entreprise de lutte antiparasitaire», explique Jones Runion.

9. Tous les parasites ne sont pas mauvais!

éCoBio2N@tuR

Contrairement aux termites, qui causent 5 milliards de dollars de dommages aux maisons par an, ou aux cafards, qui peuvent causer de l’asthme, tous les insectes rampants ne sont pas cause de panique majeure. Les coccinelles, par exemple, sont bénéfiques pour les jardiniers parce qu’elles mangent d’autres parasites, comme les pucerons qui détruisent les plantes. De même, les araignées peuvent terrifier, mais à part la veuve noire et les variétés recluses brunes, elles sont pour la plupart inoffensives. «Les araignées mangent d’autres insectes, ce qui peut être utile», explique le Dr Harrison. «Mais voir des araignées autour de la maison pourrait signifier que vous avez une infestation d’insectes, donc ça vaut vraiment la peine de faire une inspection.»

10. Si vous avez un problème d’insecte ou de rongeur, c’est une bonne idée d’alerter vos voisins

Getty Images

Les habitants des appartements doivent absolument dire à leurs voisins si une population de bestioles surgit dans leur logement. «Si vous avez des cafards ou des punaises de lit. Les unités à côté, au-dessus et au-dessous doivent être inspectées et probablement traitées», explique Willingham. Mais le problème ne se limite pas aux structures multifamiliales, prévient Young. «Les problèmes de rongeurs et d’insectes peuvent avoir un impact sur les voisins dans les maisons unifamiliales, selon la proximité qu’ils ont les uns avec les autres.» Si vos voisins ont une infestation confirmée, appelez un fournisseur de lutte antiparasitaire pour planifier une inspection afin de déterminer si votre maison est à risque ou infestée, recommande Young.


Source:

Woman’s Day