Voici ce que vous devriez faire si vous êtes victime d’un pirate informatique

Vous pensez que quelqu'un a piraté votre compte Facebook ou votre adresse courriel? Voici quoi faire pour remédier à ce problème.

304

Le piratage informatique est beaucoup plus présent qu’on le pense. Personne n’est totalement à l’abri des pirates informatiques. Ceux-ci peuvent prendre possession de votre compte Facebook ou encore de votre adresse courriel en très peu de temps. Évidemment, lorsqu’une telle situation arrive, il y a de quoi paniquer. Certes, sachez que la meilleure chose à faire est de garder votre calme et de suivre ces quelques étapes pour remédier à ce problème de pirate informatique. 

1. Comment savoir que vous êtes victime d’un pirate informatique?

ordinateuretvous.fr

Voici quelques signes qui peuvent vous montrer que vous êtes victime d’un pirate informatique:

  •  Les fichiers/programmes dont vous vous servez normalement ne s’ouvrent pas.
  • Certains documents que vous possédiez ont disparu.
  • Vous remarquez que des programmes ont été installés à votre insu.
  • Le contenu de certains documents a été modifié.
  • Votre imprimante ne fonctionne pas comme à son habitude.
  • Vos mots de passe ne fonctionnent pas.
  • Vous faites des recherches sur Internet et elles sont redirigées vers d’autres pages.

2. Identifiez le problème

Darty

Le signe le plus évident du piratage informatique est la série de messages que vous recevez de la part de vos connaissances indiquant que votre compte a été piraté ou se demandant s’ils devraient vraiment virer de l’argent à l’étranger. En outre, selon Kevin Beaver, expert indépendant en sécurité informatique basé à Atlanta et auteur de Hacking for Dummies, «vous pourriez recevoir des courriels rejetés ou d’autres messages bizarres de personnes que vous ne connaissez pas ou votre ordinateur et/ou Internet pourraient commencer à fonctionner lentement.» Sur Facebook, les drapeaux rouges incluent des liens mystérieux affichés sur les timelines de vos amis sous votre nom ou vous avez des problèmes de connexion à votre compte.

3. Changez votre mot de passe

Welcome Office

Si quelqu’un a simplement pris possession de votre mot de passe, le réinitialiser devrait résoudre votre problème. Andrea Freund, une porte-parole de Gmail, conseille de faire preuve de créativité lors du choix de votre nouveau mot de passe. «Restez à l’écart des choix évidents comme le nom de vos enfants ou d’autres informations qui pourraient être disponibles en ligne.» Freund suggère également de garder à jour vos options de récupération de compte au cas où vous seriez complètement exclu. Par exemple, Gmail peut envoyer un lien vers votre téléphone ou une adresse courriel distincte pour vous aider à retrouver vos accès. Pour en savoir plus sur la récupération de votre compte, consultez la page de récupération de Gmail ou le centre d’aide de Facebook.

4. Faites un scan antivirus

Avast Support

Bhavani Thuraisingham, Ph. D., professeur d’informatique et directeur général du Centre de recherche et d’éducation sur la cybersécurité de l’Université du Texas à Dallas, a déclaré: «Ce qui est le plus dangereux, c’est un logiciel malveillant ou un envoi de logiciels malveillants qui envoie toutes vos informations personnelles à un pirate informatique sans que vous ne le sachiez.» «Si vous pensez que vous avez été piraté, faites des analyses de logiciels malveillants à l’aide de plusieurs outils», explique Beaver. Si un scan n’attrape pas de virus, un autre pourrait le faire. Certains des balayages préférés de Beaver sont Webroot, qui offre un essai gratuit, ainsi qu’Avast et Malwarebytes, qui offrent des versions gratuites indéfiniment. Même si vous êtes juste victime d’un vol de mot de passe, lancez une analyse pour être sûr. Et si votre scan détecte un virus, changez de nouveau votre mot de passe.

5. Vérifiez vos paramètres

BlogNT

«Une fois que vous êtes de retour dans votre compte ou que vous avez réinitialisé votre mot de passe, assurez-vous que le pirate n’a pas modifié vos paramètres», explique Freund. «Vérifiez l’onglet « Transfert et POP / IMAP » pour vous assurer que votre courriel est correctement dirigé.» Sinon, un pirate peut toujours être capable d’intercepter vos messages. Trouvez les paramètres dans le menu déroulant dans le coin supérieur droit lorsque vous êtes connecté à votre courriel. (Pour Gmail et Yahoo, c’est sous l’icône d’engrenage, pour AOL, sous «Options».) Sur Facebook, vous n’avez pas à vous inquiéter du transfert, mais assurez-vous que personne ne joue dans votre compte ou vos paramètres de confidentialité.

6. Envoyez un message à vos contacts

uk.businessinsider.com

Daniel Post Senning, auteur de Emily Post’s Manners in a Digital World , suggère d’envoyer un simple courriel d’information à vos contacts à propos du fait que vous venez d’être piraté, car vous l’enverrez probablement à un public mixte composé de collègues, de parents et d’amis. «Lorsque vous parlez de quelque chose qui implique de l’argent et de la tromperie, la clarté l’emporte sur l’humour», dit Senning.

7. Repensez à tous vos autres mots de passe

Cours d’ordinateur

Avez-vous un mot de passe pour tout, de Twitter à votre compte de banque en ligne? Si c’est le cas, changez chacun de ces mots de passe. «Tous pourraient être à risque si vous utilisez des mots de passe identiques ou similaires dans tous les domaines», explique Beaver. Cette fois, choisissez quelque chose d’unique pour chaque compte. Même si vous avez fait preuve de diligence pour modifier vos phrases secrètes, réinitialisez-les de toute façon. «Si votre compte Yahoo ou Gmail est piraté», explique le Dr Thuraisingham, «et qu’il y a des logiciels malveillants dans le système, il connaîtra également toutes vos autres informations.»

8. Alertez votre fournisseur de services

Europe1

Vous ne pouvez rien attendre en retour, «mais cela pourrait minimiser les chances que quelqu’un d’autre se fasse toucher», dit Beaver. De plus, comme le dit Senning, cela fait partie du fait d’être «un bon citoyen numérique». Il explique: «De la même manière que les bonnes manières dans le monde physique impliquent de ne pas propager de germes, les bonnes manières dans le monde numérique impliquent de ne pas propager de virus.» Pour Gmail, accédez à la page « Contactez-nous » de Google et faites défiler la page jusqu’à « Signaler un problème de sécurité ou d’abus affectant un produit Google ». Vous pouvez contacter l’équipe du service client d’AOL via Help.AOL.com (cliquez sur « envoyez-nous une note sur votre problème de messagerie AOL »). Les utilisateurs de Yahoo devraient aller à « Sécurité chez Yahoo » et trouver une section sur le signalement des incidents. Pour Facebook, le centre d’aide est votre principale ressource.

9. Mettez à jour votre logiciel

youtube.com

Il est si facile de cliquer sur «Me rappeler plus tard» lorsqu’une notification de mise à jour apparaît sur votre écran, mais Beaver explique qu’il est dans votre intérêt de garder les choses à jour. «Installez les derniers correctifs du système d’exploitation [ou correctifs publiés par les éditeurs de logiciels] et les mises à jour pour Java, Adobe Reader et d’autres logiciels tiers, car c’est ainsi que la plupart des logiciels malveillants se propagent», explique-t-il. La mise à jour est essentielle, car «plus le logiciel est récent, plus les criminels doivent trouver des moyens d’exploiter les bogues».

10. Configurez votre système de sécurité

GETTY IMAGES

Si vous utilisez Gmail, Freund recommande de configurer une vérification en deux étapes. «Cela vous donne une couche de protection supplémentaire en demandant un code numérique qui est envoyé à votre téléphone, en plus de votre mot de passe», dit-elle. Facebook a une fonctionnalité similaire appelée approbations de connexion. Un autre geste intelligent: «Arrêtez de cliquer sur les liens et les pièces jointes dans les courriels, même s’ils proviennent de sources fiables», explique M. Beaver.


Sources:

  • Woman’s Day
  • wikiHow