17 anciennes mesures d’hygiène horribles qui étaient réellement la norme

Les gens sont parfois prêts à tout pour se conformer aux standards de beauté et certaines anciennes mesures d'hygiène font peur!

309

Vous connaissez l’expression «il faut souffrir pour être belle»? Eh bien, depuis des siècles, les femmes – mais aussi les hommes! – s’infligent beaucoup de choses, parfois assez étonnantes, au nom de la beauté. Quand on y pense, c’est assez fou tout ce qu’une femme peut être prête à faire simplement pour avoir une apparence qu’elle considère comme plus attrayante! Dans cet article, découvrez 17 anciennes mesures d’hygiène horribles qui étaient réellement la norme et que des millions de femmes se sont infligées au fil du temps.

17. Bain

Drummonds

L’eau du bain était souvent partagée au sein d’une même famille, mais à une certaine époque, entre diverses familles et parfois même pas une ville entière!

16. Calvitie

Diet Doctor

Pendant longtemps, la croyance populaire voulait que l’urine de poulet soit une cure miracle contre la calvitie.

15. Derrière royal

Hankering for History

Lorsqu’on est roi, on doit toujours être propre de partout, non? C’est pourquoi, dans les années 1500, un homme avait comme tâche de nettoyer le derrière du roi.

14. Contraception

Aly Abbara

Au Moyen-Âge, pour prévenir une grossesse, les femmes avaient recours à de l’excrément de crocodile inséré dans un pessaire.

13. Maquillage

fr.wikipedia.org

Il fut un temps où les gens utilisaient du plomb pour se maquiller. En effet, avoir un teint pâle était la mode. Par contre, le plomb était poison et détruisait la peau du visage…

12. Coiffures en feu

Two Nerdy History Girls

Au 17e siècle, les coiffures avaient tendance à miser sur la hauteur, et comme les salles de bal étaient éclairées par des chandeliers, vous pouvez facilement imaginer la suite…

11. Cire à chaussures

pinterest.com

Au début du 20e siècle, le nitrobenzène était un ingrédient des plus populaires puisqu’il rendait les chaussures très lustrées. Le problème, c’est que si vous portiez vos chaussures trop peu de temps après avoir appliqué la cire, cet ingrédient vous faisait perdre connaissance… ajouté à un peu trop d’alcool lors d’une fête, par exemple, l’empoisonnement au nitrobenzène pouvait être fatal.

10. Peignes explosifs

Pinterest

Dans les années 1800, plusieurs peignes étaient fabriqués à partir d’écailles de tortues, mais certains étaient plutôt fait de composés celluloïds extrêmement instables et hautement combustibles. Dès qu’un de ces peignes se retrouvait près d’une source de chaleur, BOOM!

9. Manger du charbon

eNCA

Pour être plus belles, au 18e et 19e siècle, des femmes mangeaient du charbon pour se donner un visage plus pâle. Le charbon les faisant paraître pâle et les faisant se sentir malade, les femmes étaient à la mode selon les tendances de l’époque.

8. Pupille dilatée

Passeport Santé

Au 16e et 17e siècle, afin de rendre leurs pupilles plus dilatées, les femmes utilisaient une plante poison et hallucinogène en format liquide qu’elle mettait dans leurs yeux. Elles utilisaient aussi les feuilles de ladite plante afin de les frotter sur leurs joues pour les rendre plus roses.

7. Poils

Health | HowStuffWorks

Au début du 20e siècle, les gens utilisaient des rayons X pour s’épiler. Parfois, ils devaient être exposés à ces rayons jusqu’à 20 heures de temps! Inutile de vous dire que le cancer était fréquent…

6. Détérioration dentaire

iStock

Durant la période élisabéthaine, les personnes plus riches avaient tendance à laisser leurs dents se détériorer. En effet, comme le sucre est mauvais pour les dents et qu’il n’était accessible qu’au plus riche, une mauvaise dentition était signe de richesse et de réussite.

5. Absence de dents

Pinterest

Pendant des siècles, jusqu’à la fin des années 1870, les Japonais et les Vietnamiens avaient tendance à se teindre les dents noires parce que telle était la mode…

4. Chevelure radioactive

Medical News Today

Pour éliminer les cheveux gris, il était jadis coutume d’utiliser des traitements contenant du radium. Toutefois, comme il s’agit d’un élément radioactif, les gens avaient ensuite tendance à perdre leurs cheveux…

3. Entretien capillaire

Démodé

Se laver les cheveux n’a pas toujours fait partie d’une routine hygiénique de base, tellement qu’au 18e siècle, avec les coiffures vertigineuses parfois produites grâce à de la graisse animale, il n’était pas rare de trouver un écosystème complet, parfois même de la vermine, dans les chevelures…

2. Dentiers cadavériques

bookphoto-paris.fr

Il fut une époque où les dentiers étaient formés grâce aux dents de soldats décédés…

1. Corps miellés

Futura-Sciences

Dans l’Égypte ancienne, il n’était pas rare que les servants soient couverts de miel afin d’éviter que les insectes ne s’approchent des pharaons.


Source: offbeat