Ces 15 aliments sont interdits aux États-Unis: découvrez pourquoi!

Certains aliments sont bannis aux États-Unis et avec raison! Vous désirez savoir pourquoi cette nourriture est interdite en Amérique du Nord? Lisez sans plus tarder notre article.

103

Cela peut sembler étonnant, mais ce ne sont pas tous les aliments qui sont permis aux États-Unis. En effet, certains sont interdits, et pour de très bonnes raisons! Il y a de la nourriture d’un peu partout à travers le monde, même du Canada, qui est banni de ce pays de l’Amérique du Nord, que ce soit pour des normes d’étiquetage ou d’hygiène. Découvrez dès maintenant 15 aliments que vous ne pourrez jamais consommer aux États-Unis!

15. Casu Marzu (Sardinia)

Instagram

Avez-vous déjà mangé de ce fromage? Celui-ci est fabriqué à partir de Pecorino infesté d’asticots et il n’est bon que lorsque les larves sont vivantes et se tordent à l’intérieur de sa composition.

14. Fruits de l’ackee (Belize, Jamaïque, Haïti)

Instagram

L’ackee non mûr ou non traité est interdit aux États-Unis parce qu’il contient la toxine hypoglycine, qui peut causer des symptômes allant des vomissements au coma. Cela peut même causer la mort.

13. Caviar de béluga (Russie)

Instagram

Cet aliment est interdit pour tenter de protéger le béluga de la surpêche.

12. Absinthe (Switzerland)

Instagram

L’absinthe est soumise aux réglementations de la FDA et du Department of the Treasury et doit répondre aux normes de marque et d’étiquetage. Les bouteilles contenant plus de 10 mg/L de thuyone (un produit chimique qui donnerait probablement à l’absinthe ses effets puissants) ne peuvent pas être importées.

11. Viande de brousse (divers pays africains)

Instagram

La viande de brousse (qui provient de divers animaux tropicaux) est interdite aux États-Unis parce qu’elle peut propager plusieurs maladies, telles que l’Ebola et le VIH.

10. Haggis (Écosse)

Instagram

Ce pouding fait à partir de cœur, de foie et de poumons de mouton mélangés à de l’oignon, de la farine d’avoine, du suif et des épices, puis emballé dans l’estomac des animaux, est interdit aux États-Unis depuis 1971.

9. Kangourou Jerky (Australie)

Instagram

La viande fraîche, salée, séchée ou entièrement cuite provenant de la plupart des pays est généralement interdite aux États-Unis. Il est possible que les douanes vous autorisent de la viande séchée pour votre usage personnel, mais n’y comptez pas.

8. Kinder Surprise (Italie)

Instagram

C’est cette petite surprise à l’intérieur du jouet qui fait que ces œufs sont saisis par les douanes américaines – la loi fédérale interdit aux objets non comestibles de se retrouver dans les aliments.

7. Mirabelle de Lorraine (France)

Instagram

Cette variété particulière est interdite aux États-Unis en raison d’un accord commercial avec la France, où la prune a un statut protégé.

6. Ortolan (France)

Facebook

Ce petit oiseau ne peut pas être importé aux États-Unis. Une interdiction a été imposée après un important déclin de la population de l’espèce dans les années 1960.

5. Riz (Inde)

Instagram

Les importations non commerciales de riz non cuit sont interdites en provenance de tout pays désigné par l’USA comme étant infesté par le dendroctone du khapra, y compris l’Inde.

4. Tortues de mer (Mexique)

Instagram

Les tortues de mer sont une espèce en voie de disparition – la vente de leur viande, de leurs œufs ou de leur soupe est strictement interdite aux États-Unis.

3. Criquet pèlerin des Antilles (Belize, Guatemala)

Instagram

Comme d’autres fruits et légumes, ces gousses de fruits ligneuses, en forme d’orteils et très parfumée sont soumis à des inspections et ne sont pas souvent autorisés aux États-Unis.

2. Tomates (via le Canada)

Instagram

Les tomates fraîches cultivées dans tout pays autre que les États-Unis, le Canada, le Mexique et la République dominicaine ne peuvent être importées aux États-Unis par le Canada.

1. Gâteau au sang de porc (Taiwan)

Instagram

Ce mélange de sang de porc et de riz sur un bâtonnet de sucette glacée est interdit parce que l’USA juge sa préparation insalubre.