10 choses que vous ignorez à propos de la chaîne de restauration Wendy’s

Tout le monde connait la célèbre chaîne de restauration Wendy's. Il y a cependant plusieurs choses que vous ne savez probablement pas à propos de ce restaurant fondé dans les années 60.

754

Wendy’s compte plus de 6 500 établissements internationaux, ce qui en fait la troisième franchise de hamburgers la plus importante au monde. Fondée en 1969, l’entreprise vaut aujourd’hui des milliards de dollars et est devenue très appréciée des gens  amateurs de hamburgers et de frites. L’histoire derrière le succès de l’entreprise est fascinante et inspirante, et impressionnera n’importe qui – fan de Wendy’s ou non. En fait, l’histoire de la célèbre chaîne de restauration arriverait même à convaincre quiconque de goûter un Dave’s Double.

1. Il y a un menu «secret»

The Daily Meal

Le menu spécial de Wendy’s n’est pas vraiment un secret bien gardé, ce qui est parfait pour les clients qui veulent essayer quelque chose qui sort de l’ordinaire. Si vous en avez assez des pépites de poulet, jetez un coup d’œil à certaines des succulentes offres du menu secret. Il y a un hamburger cube de viande d’une livre et un hamburger Barnyard qui contient du bœuf, du bacon et du poulet. Un grand nombre d’aliments secrets au menu contiennent beaucoup de protéines, alors pour une option plus légère, vous pouvez essayer le sandwich Valley Crispy Chicken Club.

2. Vous devriez peut-être éviter le chili

Dinner, then Dessert

Wendy’s a un grand choix d’aliments délicieux au menu, ce qui devrait vous permettre d’éviter facilement le chili. Bien qu’un bol chaud puisse être tentant par une journée froide, vous pourriez repenser à cette option lorsque vous entendez l’ingrédient secret qui se cache dans cet aliment réconfortant. Le chili Wendy’s contient du dioxyde de silicium. La substance est destinée à empêcher le chili de s’agglutiner pendant qu’il mijote sur la cuisinière.

3. Le Frosty existe depuis les tout débuts de Wendy’s

CNN.com

Chez Wendy’s, vous avez le choix entre de nombreux plats classiques, comme le Frosty qui a fait ses preuves. Cela existe depuis que Wendy’s a été fondée en 1969. Selon le site officiel de Wendy’s, le fondateur Dave Thomas «voulait un dessert au menu si épais qu’il fallait le manger à la cuillère» et c’est ainsi qu’est né le Frosty, «un croisement entre un milk-shake et une glace au lait».

4. Le restaurant est devenu beaucoup plus grand que le fondateur Dave Thomas ne l’avait prévu

Clifton Hill

Lorsque Wendy’s a été lancé en 1969, il n’y avait que cinq plats au menu. Thomas n’avait pas de grandes ambitions pour le premier restaurant qu’il a ouvert à Columbus en Ohio. Il voulait simplement une petite chaîne locale où ses enfants pourraient travailler l’été.

Malgré ses modestes attentes, Thomas s’est vite retrouvé avec une entreprise prospère. Il a donc ouvert un deuxième Wendy’s après un an et, en 1974, les ventes s’élevaient à près de 25 millions de dollars. À la fin de 1976, à peine dix ans après la création de l’entreprise, il y avait 500 établissements Wendy’s.

5. La vraie Wendy a été taquinée pour être le visage du restaurant

Food Logistics

Dave Thomas avait quatre enfants et savait que l’un d’eux deviendrait le visage du restaurant: il a choisi Melinda, 8 ans, surnommée Wendy. «Papa voulait un nom facile à retenir», a-t-elle dit à People en 1990. «J’étais rousse, j’avais des taches de rousseur et des dents de lapin, alors j’ai été élue.»

6. Le logo n’a aucun secret

Christian Science Monitor

Beaucoup de gens semblent penser que le logo moderne de Wendy’s, redessiné en 2013, cache un message secret. Sur la photo, on dirait que le mot «maman» est caché dans le col de Wendy. Alors que certains pensaient qu’il s’agissait d’une référence à un repas fait maison comme le ferait maman, il s’avère que le «message caché» n’était qu’une coïncidence.

7. Dave Thomas était un décrocheur de l’école secondaire

Instagram @wendys

Le succès de Wendy’s est encore plus impressionnant quand on connait l’histoire de Dave Thomas. Ayant abandonné l’école secondaire, Thomas a servi pendant la guerre de Corée avant de devenir cuisinier. Il a ensuite travaillé chez Kentucky Fried Chicken, où il a eu l’idée du seau à poulet KFC. Après avoir gravi les échelons, Thomas quitte l’entreprise en 1969 et fonde Wendy’s. Le reste, c’est de l’histoire ancienne.

8. Wendy’s a été le premier restaurant à lancer un menu économique

Instagram @wendys

De nos jours, de nombreux restaurants à service rapide ont des menus à valeur ajoutée qui offrent des articles à un prix moins élevé. Wendy’s a été le premier à utiliser ce concept maintenant populaire, lançant le premier menu à valeur ajoutée en 1989, près d’une décennie avant que Burger King ne le fasse en 1998.

9. Voici pourquoi les galettes de hamburgers sont carrées

Instagram @wendys

Wendy’s se distingue par la forme inhabituelle de ses galettes de hamburgers. Il y a une bonne raison pour que les galettes soient carrées au lieu d’être rondes. Thomas a eu l’idée des galettes carrées à cause d’un restaurant du Michigan appelé Kewpee Burger qui en servait de cette forme. Thomas a décidé d’incorporer ces galettes pour que les clients puissent facilement voir la fraîcheur de la viande. Les coins des galettes carrées dépassent du petit pain circulaire, ce qui permet de voir facilement le jus de la viande.

10. La femme de la pub de Wendy’s est virée

Dans les années 1980, Wendy’s a lancé une série de publicités mémorables mettant en vedette une femme dont la devise était «Where’s the beef ?» Les publicités ont connu un tel succès que Wendy’s est devenue synonyme de la dame «Where’s the beef ?». L’actrice, Clara Peller, ne jouera que dans 10 publicités malgré sa popularité. Elle a été congédiée en 1985 pour avoir joué dans une publicité de sauce à spaghetti pour Campbell Soup. En effet, elle y découvrait «le boeuf».