À 23 ans, il devient grand-père!

Le mot «grand-père» est souvent synonyme de personne âgée. Tommy est pourtant un grand-père âgé de 23 ans! Découvrez son histoire fascinante.

714

Tommy vivait la vie normale d’un homme d’une vingtaine d’années. Il allait à l’école, travaillait comme agent immobilier et était un athlète talentueux. Tout a cependant changé du jour au lendemain lorsqu’il a reçu un message surprenant sur les médias sociaux. Ce message allait complètement changer sa vie et l’amener à devenir l’un des plus jeunes grands-parents du monde entier en l’espace de quelques mois seulement !

L’histoire extrêmement unique de Tommy vous laissera sous le choc. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment il est devenu le plus jeune grand-père du monde de façon inattendue.

11. Juste un autre étudiant

Tommy Connolly était comme tous les jeunes hommes de 23 ans. Il fréquentait l’Université de la Sunshine Coast dans le Queensland, en Australie et avait un emploi à temps partiel comme agent immobilier. Sa vie était géniale jusqu’au jour où, un jour fatidique, il reçut un message sur les médias sociaux qui allait bouleverser son monde parfait.

10. Sa petite amie


Derrière chaque personne qui réussit, il y a souvent une personne spéciale qui l’aide dans son cheminement vers le succès. Pour Tommy, cette personne était aussi sa petite amie, Olivia Tauro, et sa famille qui le soutenait. Elle l’a beaucoup soutenu dans ses activités sportives et professionnelles. Les deux avaient été amis pendant huit ans avant de sortir ensemble. Elle l’a également encouragé à voyager à l’extérieur de l’Australie et à poursuivre tous ses rêves. Olivia soutiendrait également la situation extrême qui était sur le point de se produire dans la vie de Tommy.

9. Le message


Un jour tout à fait inattendu, Tommy a reçu un message Facebook d’une cousine avec qui il avait perdu contact depuis que sa famille avait déménagé dans une ville appelée Southport. Ils n’avaient pas parlé depuis une dizaine d’années, mais ce qu’il a entendu d’elle était ahurissant.

8. Une adolescente en difficulté

La cousine de Tommy, Kiarna, n’avait que 16 ans au moment où elle a contacté Tommy. Il a tout de suite été excité d’avoir de ses nouvelles et d’entendre comment sa vie se déroulait. Mais après quelques messages dans la conversation, il comprit que quelque chose n’allait pas du tout.

Apparemment, Kiarna avait connu une vie très difficile depuis la dernière fois qu’ils se sont vus et elle luttait pour survivre. «Elle était sans abri, sans chaussures, sans téléphone, avec moins d’un sac à dos plein de vêtements,» dit Tommy. Et Kiarna n’était pas la seule en danger.

Une enfance troublée

Tommy n’aurait pas pu être plus surpris qu’après avoir entendu parler de la situation de sa cousine adorée. Selon Kiarna, un certain nombre de problèmes à la maison l’ont laissée seule dans la rue. Elle dormait dehors dans la région de la Gold Coast sans rien. Pour survivre, elle a été forcée de recourir à des activités criminelles et a eu de nombreux démêlés avec la justice. Elle est également tombée dans l’usage de substances illégales pour faire face à sa situation, mais avait depuis cessé complètement de consommer de la drogue.

Une enfant en danger

Kiarna était en danger. Son petit ami était en prison, la laissant désespérément seule pour s’occuper de tout ce que sa vie cruelle avait mis sur son chemin. En tant que mineure sans abri, son sort était incertain. Les enfants laissés sans abri dans la rue survivent rarement longtemps.

7. Passer à l’action

Tommy avait le cœur brisé que sa cousine d’enfance préférée soit dans une situation si difficile. Il culpabilisait aussi de ne pas avoir été au courant de sa situation plus tôt. Il a tout de suite su qu’il devait faire quelque chose pour aider Kiarna, même si cela lui demandait un sacrifice personnel. «Elle ne m’a pas demandé si elle pouvait rester avec moi, mais j’avais un jour de congé, alors je suis tout de suite allée la chercher sur la Gold Coast. Je l’ai emmenée déjeuner et elle m’a raconté son histoire.»

6. Une nouvelle maison

Sans même hésiter, Tommy proposa à Kiarna de l’héberger chez lui. Il était déterminé à aider sa cousine de toutes les façons possibles. Même s’il travaillait et étudiait à la fois à l’université, il a fait en sorte que ça marche. Quand Kiarna est arrivée, elle était seule et analphabète. Tommy était déterminé à changer tout cela, mais ce qu’il ne savait pas, c’est que Kiarna avait un secret qu’elle avait gardé pour elle par peur.

Le grand saut

Kiarna a eu une vie difficile, passant la majeure partie de sa vie en famille d’accueil avant de finir dans la rue. Tommy a décidé que tout cela allait s’arrêter avec lui, alors il a proposé d’être son tuteur permanent. Tommy a donné à sa cousine tout ce qu’elle méritait dans la vie qu’on lui avait enlevée. Il allait s’assurer qu’elle était en bonne santé et la ramener à l’école pour lui apprendre à lire et à écrire.

5. Le secret


Le secret que Kiarna avait caché était le fait qu’elle était enceinte de 23 semaines. Elle était terrifiée à l’idée que la révélation fasse hésiter Tommy à l’aider, mais selon lui, la famille est la famille et il n’était pas prêt à abandonner Kiarna.

Problèmes plus importants

Découvrir que Kiarna était enceinte a effectivement surpris Tommy, mais il poursuivait son plan pour obtenir la garde permanente de Kiarna. Non seulement elle était en danger, mais le sort de son bébé à naître l’était aussi.

Selon Kiara, les services de l’enfance la suivaient partout et l’avaient déjà informée que son enfant lui serait enlevé après son accouchement. C’était un fait persistant qui hantait Kiarna chaque jour de sa grossesse, qu’elle ne serait pas capable de garder son bébé.

4. Une deuxième chance

Mais pour que Kiarna puisse donner à son petit garçon la vie qu’il méritait et la vie qu’elle voulait pour lui, il y aurait un long et difficile voyage devant elle. Mais heureusement pour elle, elle avait maintenant Tommy à ses côtés pour l’aider.

Course contre la montre

Avec l’arrivée imminente du bébé, Tommy était dans une course contre la montre pour s’assurer que tous les documents légaux soient déposés afin qu’il puisse être le tuteur légal de Kiarna. Mais ce n’était pas facile et ils se sont heurtés à de nombreux obstacles en cours de route. Lors de leur première tentative de remplir les documents, ils ont été informés que Tommy n’était pas admissible au statut de parent nourricier. Kiarna et lui avaient le cœur brisé.

3. Tout ce qu’il faut

Après avoir consulté un avocat, Tommy a appris qu’il y avait des moyens de contourner les obstacles juridiques et il a fait tout ce qui était en son pouvoir pour s’assurer que Kiarna serait prise en charge. Il a même utilisé toutes ses économies pour leur trouver un plus grand appartement loué.

2. Se préparer


«J’ai passé les derniers mois à travailler, à déménager, à avoir des réunions avec différents services, à signer des formulaires, à être évaluée et surveillée, à chercher des fonds, à ouvrir des comptes bancaires, à acheter des affaires de bébé, des meubles, à aller à l’hôpital et chez le médecin et à m’installer» a dit  Kiarna.

Tommy a même commencé à apprendre à Kiarna à lire et à écrire, ainsi qu’à conduire. Grâce à Tommy, elle a réussi son permis de conduire et a reçu son permis d’apprentie. Bien sûr, sa vie était maintenant sur la bonne voie.

1. Tu es un père

Après avoir apporté d’importantes améliorations dans leurs vies respectives, Tommy a demandé à nouveau la garde complète de Kiarna, qui était encore mineure. Et cette fois, sa demande a été approuvée. Il était maintenant le tuteur légal de Kiarna ! Les deux n’auraient pas pu être plus excités. Non seulement Kiarna allait être prise en charge à partir de maintenant, mais le sort de son bébé à naître ne cessait de briller de jour en jour.